Faune & Flore

Recensement non-exhaustif de la biodiversité

Description du milieu naturel

La zone d’implantation du projet de construction se situe dans un biotope rare qu’il faut absolument préserver !

Sur une courte période, un relevé photographique des espèces de la flore et de la faune présentes a été réalisé en vue de confirmer la qualité de cette zone naturelle humide.

Situation:

Le site d’implantation du projet Boiron est une ancienne peupleraie plantée en fond de vallée humide qui suit le trajet de la Néthen. Il faut remarquer que cette peupleraie n’a jamais fait l’objet d’une exploitation depuis sa plantation. Cette zone est restée vierge de toute intervention humaine sauf depuis les derniers abattages pour rendre le terrain libre à la construction.

Sous le couvert de ces peupleraies se développent et se maintiennent des bois humides typiques. (Voir description PCDN charte 2010). Devenus rares, ces bois sont biologiquement très intéressants et il faut donc veiller à leurs maintien et conservation !

D’autant plus que le terrain longeant la Néthen, fait partie du bassin de « la Vallée de la Dyle qui est reconnue partiellement comme zone Natura 2000 par la Région flamande pour sa partie aval et par la Région wallonne pour sa partie amont. Il s’avère ainsi nécessaire de protéger et de maintenir une continuité avec le réseau de la vallée de la Dyle. Cette dernière est reconnue comme Zone de Protection Spéciale des oiseaux en application de la directive 79/409 du Conseil Européen ». PCDN Charte 2010.

En vue de bâtir les parcelles du terrain, un abattage d’une partie des peupliers (2015) et l’arrachage des racines ont été réalisés. Depuis, le terrain a évolué et comprend donc 2 zones naturelles humides très intéressantes ; celle toujours boisée et l’autre ouverte. Le maillage de ces 2 biotopes a permis le développement d’une flore et d’une faune riches et diversifiées. Ce sont ces 2 zones humides qui font l’objet du recensement non exhaustif qui suit et qui est relatif aux espèces présentes sur le site.

Habitats intéressants:

La zone naturelle en question se situe en bord de Néthen, dans une sous-aire inondable jouant un rôle de tampon en cas d’inondation. Elle revêt un grand intérêt biologique car elle présente plusieurs habitats intéressants :

  • « Une vieille peupleraie en situation alluviale, dont le sous-bois a évolué en aulnaie alluviale (Habitat d’intérêt communautaire prioritaire 91E0*), notamment riche en Houblon (Humulus lupulus);
  • Une ancienne mise à blanc de peupleraie ayant évolué en mégaphorbiaie (habitat d’intérêt communautaire 6430);
  • Une magnocariçaie à Laîche des marais (carex acutifornis);
  • Des sources et cours d’eau de sources ». (Natagora)

 La coexistence de ces habitats différents et la biodiversité des espèces faune et flore rencontrées, imposent la conservation et la protection de ce milieu ! Il est évident que cette zone naturelle de fond de vallée est un élément essentiel dans le maillage écologique du réseau de la vallée de la Dyle.

Ces types de zones naturelles humides deviennent de plus en plus rares et se morcellent.  L’urbanisation des zones rurales vient interrompre et couper le réseau de maillage écologique qui joue  un rôle crucial dans le déplacement des espèces, leur survie génétique et la fonction de zone-refuge.

Ce milieu naturel de grand intérêt biologique doit donc être impérativement conservé et protégé comme le prévoit la charte 2018 du PCDN signée par l’autorité communale,  par les associations partenaires et les habitants membres du PCDN.

Il est urgent qu’une évaluation en profondeur de ce biotope soit demandée aux autorités régionales compétentes en vue du classement et de la préservation de ce site de grand intérêt biologique. Sa situation est d’autant plus intéressante dans une optique didactique de défense de la biodiversité en centre de village !

Espèces observées et photographiées

Remarque : Ne figurent que quelques espèces reprises en fonction de leur statut de protection wallonne et européenne. Depuis juillet 2020, le suivi photographique s’est enrichi avec +/- 700 espèces identifiées !

A consulter sur le site Internet Observations.be

Espèces protégées en Wallonie:

  1.  Espèce végétale: Epipactis à larges feuilles –  Epipactis helleborine – Orchidaceae  – Comptage rapide : + de 20  plantes sur le site – (photos 10-06-20-14h41 -04.07.20 – 21h16)
  2. Mammifères, amphibiens, reptiles, poissons et invertébrés:
    • Cétoine dorée – Cetonia aurata – Coléoptères (photo 10.05.20  10h33)
    • Triton alpestre  – Ichthyosaura alpestris  – Amphibiens  (Photo 07-07-20)
    • Triton palmé  – Lissotriton helveticus – Amphibiens  (Photo 07-07-20)
    • Grenouille verte – Rana kl.esculenta – Amphibiens  (Photo 10.05.20  20h05)
    • Grenouille rousse  – Rana Temporaria   – Amphibiens (photo 29.06.20)
  3. Oiseaux

Citons, de manière non exhaustive les espèces suivantes : Faucon crécerelle  Couple nicheur – Loriot (rare) (nicheur jusque 2018 ), Rousserole verderolle (2 couples)Fauvette à tête noire, Pouillot véloce, Pouillot fitis, Accenteur mouchet, Sitelle torchepot, Grimpereau des arbres, Pic épeiche, Pic vert, Verdier d’Europe, Bergeronnette des ruisseaux, Bergeronnette grise, Rouge gorge, Mésange charbonnière, bleue, huppée, nonnette, à longue queue, Troglodyte mignon, Pinson des arbres, Pinson du Nord, Tourterelle turque, Corbeau freux, Corneille, Geai des chênes, Grive litorne, Grive musicienne, Merle noir, Pie….

Espèces menacées d’extinction:

  1. Lasioglosse cendré – Lasioglossum sexnotatum – Hyménoptère  Sur liste rouge européenne de l’UICN 2013  NT  – (Photos 03.06-07.06)
  2. Collier de corail – Aricia agestis (VU : Vulnérable en Wallonie sur Liste SGIB) – Photo : 22.05.20 – Liste rouge EU.2010
  3. Hespéride de l’Alcée – Carcharodus alceae – (VU : Vulnérable en Wallonie sur Liste SGIB) – Photo : 26.04.20 – Liste rouge EU.2010

Espèces végétales présentes:

  • Benoîte commune- Geum urbanum- Rosaceae- Photo 02.07.20
  • Bident à fruits noirs-Bidens frondosa-Asteraceae -photo 02.07.20
  • Epilobe hérissé – Epilobium hirsutum – Onagraceae – photo : 22.06.20
  • Epilobe à petites fleurs-Epilobium parviflorium -Onagraceae -Photo 02.07.20
  • Fougère mâle – Dryopteris filix-mas- Dryopteridaceae – Photo : 02.07.20
  • Gesse à larges feuilles-Lathyrus latifolius-Fabaceae- Photo 14.06.20
  • Glycérie pliée-Glyceria notata-Poaceae- Photo 02.07.20
  • Houblon sauvage – Humulus lupulus – Photo 06.07.20
  • Laîche des marais – Carex acutifornis –
  • Liseron des haies-Convolvulus sepium- Convolvulaceae – Photo 02.07.20-
  • Luzerne lupuline – medicago lupulina – Fabaceae- Photo : 02.07.20
  • Massette à larges feuilles – Typha latifolia- Photo : 29.05.20
  • Rubanier rameux -Sparganium erectum-Typhaceae- Photo 22.05.20
  • Salicaire commune-Lythrum salicaria-Lythraceae – Photo 02.07.20
  • Trèfle des prés- Trifolium-Trifolium pratense- Fabaceae- Photo 30.04.20
  • Véronique des ruisseaux-Veronica beccabunga- Scrophulaceae- Photo 02.07.20
  • Tanaisie vulgaire-Tanacetum vulgare –Photo 02.07.20
  • Renoncule scélérate – Ranunculus sceleratus – Photo 30.04.20
  • Myosotis des forêts – Myosotis sylvatica – Photo 30.04.20
  • Epiaire des bois – Stachys sylvatica – Photo 02.07.20
  • Jonc glauque –Juncus inflexus – Photo 02.07.20
  • Jonc épars – Juncus effusus – Photo 02.07.20
  • Vergerette du Canada – Erigeron canadensis – Photo 02.07.20
  • Cabaret des oiseaux – Dipsacus fullonum – Photo 02.07.20
  • Eupatoire chanvrine – Torium cannabinum
  • Trèfle jaune – Trifolium dubium – Photo 02.07.20
  • Crépis à tige capillaire – Crepis capillaris – Photo 02.07.20
  • Grande camomille – Tanocetum partherunium – Photo 02.07.20
  • Jacobaea vulgaris – Photo 02.07.20
  • Céraiste aquatique – stellaria aquatica – Photo 01.07.20
  • Cerfeuil penché – Chaerophyllum temulum – Photo 19.06.20
  • ….

Coléoptères:

  • Cétoine punaise – Valgus hemipterus – Photos : 22.05-07.06.20
  • Lepture fauve – Paracorymbia fulva – Photos : 03-17-19-20.6.20
  • Lepture à suture noire – Stenurella melanura – Photos : 13-17-19-21.06.20
  • Lepture tacheté – Rutpela maculata- Photos : 03-17.06.20
  • Cétoine funeste – Oxythyrea funesta-  photo 02.07.20
  • Coccinelle à 22 points – Psyllobora vigintiduopunctata – Photo 22.06.20
  • Coccinelle des friches – Hippodamia variegata -22.06.20
  • Coccinelles à échiquier – Propylea quatuordecimpunctata – Photo 22.06.20
  • Chrysomèle fastueuse – Chrysolina fastuosa –Photo 20.06.20
  • Trichie commune – Trichius zonatus – 20.06.20

Hyménoptères (guêpes et abeilles):

  • Andrène à pattes jaunes – Andrena flavipes- Photo : 21.05- 18.06.20
  • Anthidie à manchettes – Anthidium manicatum – Photo : 03.06.20
  • Bourdon des pierres -Bombus Lapidarius- Photo : 13.05.20
  • Bourdon des champs -Bombus pascuorum- Photo : 03-06-09.06.20
  • Bourdon terrestre -Bombus terrestris- Photo : 27.04.20
  • Hériade des troncs – Heriades truncorum – Photo : 19.05.20
  • Hylée des murailles – Hylaeus hyalinatus- Photo : 08.06.20
  • Mégachile de la Gesse – Megachile ericetorum – Photo : 07-17.06.20
  • Osmie bleuâtre – Osmia caerulescens- Photo : 03.06.20
  • Osmie Cornue – Osmia cornuta – Photo : 25.04.20
  • Halicte de la scabieuse – halictus scabiosae – Photo 02-06.07.20
  • Cerceris ruficornis – Photo 06.07.20
  • Hedychrum rutilans – Photo 28.06.20
  • Macrophya montana – Photo 20.06.20
  • Nomade jaune – Nomada flava – 17.04.20
  • Dasypode à culottes – Dasypoda hirtipes – Photo 30.06.20

Odonates (libellules, agrions, demoiselles):

  • Agrion élégant – Ischnura elegans – Odonates  – Photos 14.06.20 – 30.06.20
  • Agrion jouvencelle – Coenagrion puella – Photos 07-13-26.05.20 -24.06.20
  • Agrion à larges pattes – Platycnemis pennipes- Photo : 10.06.20
  • Libellule déprimée – Libellula depressa – Photo. 09.05.2
  • Nymphe au corps de feu – Pyrrhosoma nyphula- Photo : 23.05.20…

Orthoptères (criquets et sauterelles):

  • Criquet duettiste-Chorthippus brunneus -Photo. 22.06.20
  • Grande sauterelle verte – Tettigonia viridissima – Photos : 26-29.05.20
  • Leptophye ponctuée – Leptofyes punctissima- Photo 17.06.20
  • Pholidoptère cendrée – Pholidoptera grisoaptera – Photo : 02.07.20
  • Chorthippus biguttulus group- Photo 19.06.20
  • Tétrix spec. – Photo 21.06.20
  • Conocéphale spéc. – Conocephalus spéc. – Photo 09.06.20

Lépidoptères diurnes (papillons):

  • Azuré commun – Polyommatus icarus – Photo : 19-29.05.20
  • Azuré des Nerpruns – Celastrina argilus – Photo : 28.6.20
  • Belle Dame – Vanessa cardui – Photo : 30.06.20
  • Carte géographique – Araschnia levana – Photo : 02.07.20
  • Myrtil – Maniola jurtina – Photo : 28.06-02.07.20
  • Paon du jour – Aglais io – Photo : 14.06.20
  • Piéride du chou – Pieris brassicae – Photo : 10.06.20
  • Piéride de l’Ibéride – Pieris mannii – Photo : 10.06.20
  • Piéride du navet – Pieris napi – Photo : 25.04.20
  • Piéride de la rave – Pieris rapae – Photo : 28.04-10.06.20
  • Robert-le-diable – Polygonia C-album – Photo : 28.6-02.07
  • Sylvaine – Ochlodes sylvanus – Photo : 17.06.20
  • Vulcain – Vanessa atalanta – Photo : 28.06.20 …

Toutes les espèces décrites dans ce listing ne sont qu’une infime partie de la biodiversité qui se retrouve dans ce milieu naturel qui fait l’objet d’une demande de permis d’urbanisme pour un projet de construction de grande ampleur !

Plus de 420 espèces ont été photographiées sur une courte période d’avril à juillet 2020) et depuis +/- 700 espèces ont été identifiées. Ce nombre atteste du grand intérêt biologique que revêt cet espace humide et boisé ;  véritable zone-refuge tant pour la flore que pour la faune et que l’on doit éviter à tout prix de détruire !

Un biotope rare qu’il faut impérativement faire connaître aux autorités régionales compétentes afin de l’évaluer en profondeur en vue de le classer !